Le 7 décembre 1941, l’Empire du Japon frappe par surprise les forces américaines à Pearl Harbor, Hawaï. Dans la confusion et la panique qui s’ensuivirent, on craint une invasion de l’île d’Oahu, mais celle-ci ne se matérialisa heureusement pas. Mais que se serait-il passé si cela avait été le cas ?

SGS Operation Hawaii

SGS Operation Hawaii
Tout le monde connaît l’histoire de l’attaque surprise des Japonais contre les bases navales, terrestres et aériennes américaines de Pearl Harbor et des environs, le matin du 7 décembre 1941. Cette date marque l’entrée des États-Unis dans la Seconde Guerre mondiale. Dans les heures qui ont suivi l’attaque initiale, on a craint et spéculé qu’elle serait suivie d’un débarquement amphibie ennemi et d’une invasion d’Oahu. L’éventualité d’un tel assaut avait en réalité été étudiée par la marine impériale japonaise et rejetée comme étant logistiquement irréalisable. Mais que se serait-il passé si les choix avaient été différent ?

Ce jeu étudie une possible invasion terrestre d’Oahu, par une force réduite mais bien entraînée de Marines et de soldats de l’armée japonaise, spécialement formés pour l’opération et transportés secrètement à destination avec la force d’attaque.
Les décisions clés concernant l’objectif de l’opération, l’endroit où les troupes débarqueraient et la durée de l’opération sont prises dans le cadre d’un plan ambitieux. La force d’attaque ne pouvant pas fournir ou soutenir l’effort longtemps, un maximum de 3 ou 4 jours, l’objectif était donc d’endommager et de détruire le plus possible les installations militaires, afin que les effets de la frappe aérienne soient amplifiés par la dévastation des structures terrestres américaines.

Pouvez-vous, en tant que commandant de la force terrestre japonaise, choisir le bon endroit pour envahir, puis conquérir et détruire autant que vous le pouvez dans le temps imparti ? Et, en tant que commandant américain de la défense d’Oahu, pouvez-vous bloquer l’envahisseur, sauver la base et éventuellement transformer un désastre en victoire ?

Le jeu offre aux deux camps un éventail d’options de départ différentes, chacune ayant un coût en points de victoire. L’autre camp ne sera pas au courant de votre choix, créant ainsi de nouvelles situations à chaque début de partie.

  • En tant que Japonais, le choix crucial est celui du site de débarquement. Près de Pearl Harbor, mais sous le feu des batteries côtières. Ou au nord de l’île, à l’abri des dommages et de la défense mais éloigné. Ou encore sur la côte est, un bon compromis possible entre distance et difficulté. Allez-vous envoyer un petit groupe d’assaut à l’aube sur un des forts ? Ou emporter de l’artillerie ? Ou laisserez-vous la flotte s’approcher pour obtenir un soutien supplémentaire des cuirassés ?
  • En tant qu’Américain, pouvez-vous simplement rester sur place, comme historiquement et voir ce qui se passe ? Ou allez-vous investir dans des défenses plus solides et des champs de mines, créer des groupements tactiques à réaction rapide pour repousser les envahisseurs ? Ou obtiendrez-vous du Ministère de la Guerre davantage de matériel, et en particulier une meilleure composante aérienne ? Tout cela sera-t-il suffisant ?

Toutes ces options et tous ces paris sont à découvrir. Les événements et les cartes du jeu permettent de rejouer pleinement grâce aux nombreuses situations variées qu’ils créent.

Durée de jeu estimée : 2h00+. Côté favori : Japonais. Côté le plus difficile à jouer : Américains.

Fiches descriptives (PDF) : prochainement…

Acheter le jeu

SGS – Operation Hawaii

  • Bientôt disponible chez Avalon Interactive.

GENRE
Historique, Indépendant, Stratégie

PÉRIODE
Seconde Guerre mondiale

DURÉE DE JEU ESTIMÉE
1h à 4h

NOMBRE DE JOUEURS
1 à 2 (en PBEM)

DÉVELOPPEUR – ÉDITEUR
Avalon Digital

LANGUES
FR, EN